CEISME

Sorbonne Nouvelle Paris III

Centre d'Etudes sur les Images et les Sons Médiatiques

 
 

Yannicke LEBTAHI

Maître de Conférences
Sciences de l'Information et de la Communication
Université Charles de Gaulle, Lille III
Contact : yannickelebtahi[at]orange[point]fr

Télécharger le cv complet

Enseignements
Théorie de l'image
Sémiologie
Analyse des médias
Communication d'entreprise

Diplômes
Doctorat en Sciences de l'Information et de la Communication
"La télévision de locale et de proximité", soutenue en 1994.

Recherche
Télévision
Cinéma documentaire
Multimédia
Analyse des programmes

PUBLICATIONS

Les Cahiers du CIRCAV (1991-)

http://circav.revue.univ-lille3.fr/

Publication de l'Association REXCAV (Recherche et Expression Cinématographique et Audiovisuelle) pour le Centre Interdisciplinaire de Recherche sur la Communication Audio Visuelle. Le CIRCAV est lui-même une des composantes du Groupement des Equipes de Recherches Interdisciplinaires en Communication (GERICO), au sein de l'Université de Lille III.

« Quelle Place pour l’audiovisuel dans la procédure judiciaire ? », avec Marie-France Chambat-Houllion et Philippe Lemaire, Les cahiers du CIRCAV N°21, Télévision et Justice, Université de Lille III, 2010.

« Ma web-série chérie », entretien avec F.Descraques, réalisateur de la web-série « Le visiteur du futur », Les cahiers du CIRCAV N°21, Télévision et Justice, Université de Lille III, 2010.

Vers le sud de Laurent Cantet, d’un regard à l’autre, Les cahiers du CIRCAV N°20, La Publicité d'aujourd'hui. Discours, formes et pratiques, Université de Lille III, 2009.

« Richard Dindo, les arts en regard ou comment investir la mémoire ? », avec Isabelle Roussel-Gillet, CIRCAV N°18, Impureté(s) cinématographique(s), L’Harmattan, Premier semestre 2006.


« Liens, brisures et engagements dans le cinéma cantétien » Les Cahiers du CIRCAV, N°15 consacré aux Images et aux sociétés en collaboration avec I.Gillet,  L'Harmattan, décembre 2003.

« L’enseignement de l’audiovisuel en région Nord/Pas-de-Calais », Images et Pédagogie, Les Cahiers du CIRCAV N°10, Université de Lille III, 1998.

« No Comment ou le montage roi », Les Cahiers du CIRCAV N°9, Le film cet obscur objet du désir, Université de Lille III, 1996.

« La vidéo-communication locale en région Nord/Pas-de-Calais : un état des lieux », Les Cahiers du CIRCAV N°8, Audible, Visible, Scriptible, Université de Lille III, 1996.

« Le découpage de l'écran comme dispositif de mise en scène de l'actualité : Le soir 3 », Les Cahiers du CIRCAV N°6/7, La lyre et l'aulos, Université de Lille III, 1995.

« Une structure systémique : analyse d'un épisode de la série télévisée Les Incorruptibles », Les cahiers du CIRCAV N°4, Images Abymées, Université de Lille III, 1993.

Trouver dans le SUDOC
Trouver sur WORLDCAT
Acheter sur AMAZON

Télé-Lille : De la genèse à l’institutionnalisation de la télévision régionale, Paris : Editions L’Harmattan, Octobre 2004.

Acheter sur Amazon
Trouver dans le Sudoc / BNF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Comment filmer l’infilmable ?" (avec Marie-France Chambat-Houllion), Revue Télévision n°3, CNRS éditions 2012.

"C’est un film exceptionnel parce qu’il n’aurait jamais dû exister, car il filme tout ce qu’on n’a pas le droit de filmer. » Jean-Louis Brochen La question fondamentale de la représentation du réel sera revisitée dans cette communication à la lumière d’un documentaire spécifique : Commissariat Central Roubaix, Affaires courantes. de Mosco Boucault. Le réalisateur fera la connaissance d'Annie et Stéphanie, les deux jeunes femmes qui seront impliquées dans l'assassinat d'une vieille dame. Ce documentaire aurait pu passer inaperçu, perdu dans la masse des nombreux documentaires consacrés au quotidien des policiers, si ce n’est que pour la première fois, nous dit-on, à la télévision le téléspectateur a la possibilité d’assister non seulement à une garde à vue conduisant aux aveux d’un meurtre — celui d’une femme âgée, Micheline Demesmaeker — mais aussi à la reconstitution policière de ce crime sordide en présence des coupables présumées à l’époque, Annie et Stéphanie, un couple homosexuel vivant dans la misère d’une courée de la ville de Roubaix. Au nom de la réalité et de la vérité des faits est-il possible de tout montrer à la télévision ? Le corps sans vie d’une victime ? La crainte d’Annie et Stéphanie — non encore jugées à l’époque du tournage — qui avouent sans comprendre leur acte sordide ? L’existence indiscutable de faits insoutenables peut-elle valoir un blancseing à celui qui choisit de filmer, ainsi qu’à, l’instance qui diffuse ces images ? Ou au contraire peut-on penser qu’il existe des limites au représentable ? Évidemment cette communication ne prétend pas épuiser toutes les questions — morales — sur la représentation documentaire et sa diffusion médiatique, mais nous souhaitons, à travers cette étude de Commissariat Central Roubaix, Affaires courantes présenter le dilemme que posent ces images et comprendre les formes de violence qu’elles induisent. Dans une perspective sémiotique, nous présenterons nos axes méthodologiques qui s'inscrivent, bien évidemment, en cohérence scientifique avec la problématique du congrès".

Trouver dans le SUDOC
Acheter sur AMAZON

Cette publication a fait l'objet d'une intervention au Congrès International de la Sémiotique Visuelle, Buenos Aires, en septembre 2012 -> Télécharger le livre des résumés du congrès.

« L’œuvre de Simons à Télé-Lille, construction d’un espace comique à la télévision régionale », Humoresques, Grand Ecran et Petit Ecran, comique télévisuel et comique filmique, n°28, Automne 2008.

L'objectif de ce numéro d'Humoresques est d'essayer de comprendre les implications, les relations et les complémentarités éventuelles des représentations du comique cinématographique et télévisuel. Les articles abordent aussi bien l'horizon théorique des discours spécifiques à chaque média que le rôle des facteurs socioculturels dans le déclenchement du rire.

Site Internet de la revue
Trouver dans le Sudoc
Acheter sur Amazon

« Question d’argent dans le cinéma cantétien», en collaboration avec Isabelle ROUSSEL-GILLET, Les cahiers de Champs Visuels, Une architecture du son, n°1/2, Paris : L'Harmattan, 2006.

En quoi le son définit-il concrètement notre approche des différents supports audiovisuels ? Comment y imprime-t-il sa trace ? Avec quel impact, et quels effets ? C'est à ces quelques questions et bien d'autres que tentent de répondre les contributions de la première livraison des cahiers de champs visuels. Animée par le désir de croiser les approches, les disciplines et les points de vue sur le cinéma et le multimédia, la revue propose au lecteur de trouver ici autant des contributions sur la théorie du son et ses concepts, que des travaux plus orientés vers les domaines de la technique, de l'histoire, ou de l'expérience sensitive.

Commander l'ouvrage / Trouver sur Worldcat

 

 

 

 

 

Pour une méthode d’investigation du cinéma de Laurent Cantet, les déplacés, vertiges de soin, en collaboration avec Isabelle Roussel-Gillet, Paris : L'Harmattan, 2005.

Cet ouvrage est le premier consacré à l'ensemble de l'œuvre de Laurent Cantet, cinéaste français contemporain, remarqué notamment pour ses longs métrages Ressources humaines (1999) et L'emploi du temps (2001), en prise avec le réel, le travail, le non-travail, les mutations sociales et les questions identitaires. Les auteures proposent une méthode d'analyse globale en abordant l'analyse filmique depuis les dispositifs de production jusqu'à ceux de la réception. Elles questionnent de manière originale les problématiques du cinéma cantétien par des approches thématique et psychosociologique. Des concepts opératoires comme l'intertextualité, l'hybridité fiction/réalité... offrent un point d'appui à cette investigation des rapports entre l'imaginaire et le social. Les contributions des experts, Vincent de Gaulejac, Charles Tesson et Serge Tisseron, ainsi que Pierre Chevalier et Marcel Trillat, apportent une véritable réflexion interdisciplinaire croisant sémiologie, sociologie, filmologie, psychanalyse, pratiques audiovisuelles et culturelles. Elles témoignent de toute la richesse de l'univers cantétien.
Cet ouvrage s'adresse aux étudiants et jeunes chercheurs en cinéma, et plus largement aux chercheurs et enseignants en sciences sociales et humaines.

Acheter sur Amazon
Trouver sur Worldcat

 

 

 

 

 

 

 

« Une télévision régionale ?» in François Jost (dir.), Années 70. La télévision en jeu. Paris : CNRS éditions, 2005, pp. 181-20.

Coincée entre la " télévision des maîtres d'école " et la télévision commerciale, la télévision des années 70 a bénéficié de peu d'intérêt de la part des chercheurs. Pourtant cette décennie est le théâtre de nombreuses transformations : la création d'une nouvelle chaîne, fondée sur l'idée de régionalisation, l'introduction de la publicité de marque, l'éclatement de l'ORTF. Si chacun de ces événements a parfois retenu l'intérêt des historiens, on s'est peu préoccupé de leurs incidences sur les programmes et la programmation. Ces nouvelles chaînes qui accèdent à leur autonomie sont traversées par deux forces antagoniques : l'une, qui relève encore de l'enthousiasme d'hommes de télévision cherchant à doter ce média de toutes ses possibilités expressives, à mettre la télévision en jeu par l'invention de toutes sortes de dispositifs d'émissions ; l'autre, qu'incarnent ceux qui ont compris que la logique économique de la concurrence imposait de penser les programmes dans une grille, et qui utiliseront les divertissements pour coller à la temporalité du spectateur. Cette relation au temps est peut-être la mutation la plus profonde qui s'accomplit alors devant les téléspectateurs des seventies : de la valorisation intemporelle du patrimoine, qui guidait la télévision des années 60, on passe à l'ère de l'information culturelle, bientôt à celle de la promotion. De plus en plus ancrée dans l'actualité, la télévision abandonne peu à peu tout ce qui pouvait encore appartenir à l'aléa de l'expérimentation pour se conformer à des formats internationaux dictés par les industries culturelles.

Trouver l'ouvrage en bibliothèque
Commander l'ouvrage

« Liens logiques et dissonances. Les processus d'Žvolution et d'identification des mŽdias locaux au sein de l'espace transfrontalier : le cas de la rŽgion Nord/Pas de Calais », in Libre Échange et Identité Culturelle, Lille : Presses Universitaires du Septentrion, 1998.

Le libéralisme classique partait du principe arithmétique que le bonheur du plus grand nombre est le produit de l'activité libre de tous les membres de la société. Certains ont toutefois la nostalgie d'un univers où il y une place pour chaque chose et où chaque chose est à sa place.Les articles ici réunis posent la question de l'identité culturelle, de l'aliénation et de l'intégrité perdue ou retrouvée dans un monde où les points de repère, économiques et culturels, tendent à s'estomper.

Acheter/Consulter : Amazon / Worldcat / Googlebooks / Sudoc

 

 

 

 

« Information et Simulacre : L’accident nucléaire de Tchernobyl », Actes du Congrès : L’environnement : ses enjeux économiques, politiques et culturels, Université Charles de Gaulle Lille III, 15 et 16 janvier 1998.

Si l'interaction de l'homme et de son environnement est à l'évidence une composante structurelle de notre histoire, il est indéniable que l'émergence de la société industrielle a engendré l'accélération et la globalisation du phénomène. Or cette interaction repose sur la perception de la réalité environnementale par le corps social, perception elle-même soumise à un très grand nombre de paramètres. Alors que les pays émergents sont écartelés entre impératifs économiques et héritage culturel, entre imitation d'un modèle et génération de solutions originales, les pays riches voient se multiplier les projets technologiques soumis au jugement de citoyens porteurs d'idées environnementales qui varient en fonction de leurs propres options philosophiques. Problématiques économiques, politiques et culturelles s'entrecroisent pour former l'opinion des décideurs. Il apparaît donc indispensable d'associer la réflexion sur l'environnement lui-même a l'étude des discours (littéraires, politiques, managériaux ou médiatiques) dont il fait l'objet.

Acheter : (librairie Decitre) & (librairie Mollat)
Consulter : (Sudoc) & (Worldcat)

« Les petits sports à la télévision », in Gabaston (Pierre), Leconte (Bernard), Sports et Télévision. Regards croisés, Collection Communication et Civilisation, Paris : L'Harmattan, 2000.

" Sport et télévision " cette problématique croisée renvoie de suite à l'argent. En effet si le sport a besoin de la télévision pour remplir ses caisses (droits de diffusion, redevances, produits dérivés, etc.), la télévision a besoin du sport, indispensable produit d'appel pour remplir ses grilles de programmes. Certains sports en viennent même à changer leurs règles afin de devenir plus spectaculaires voire même plus télévisuels.

Acheter sur Amazon
Trouver dans le Sudoc

« Approche communicationnelle des jeux vidéo à la télévision », Construction sociale de l'univers des jeux video, Travaux et Recherches, Textes réunis par Fichez (Élisabeth), Noyer (Jacques), Villeneuve d'Ascq (Nord) : Editions du Conseil scientifique de l'Université Charles-de-Gaulle - Lille 3, 2001.

A partir de travaux empiriques, des chercheurs en sciences de la communication et en sciences de l'éducation ont étudié les pratiques médiatiques des jeunes dans le domaine des jeux vidéo. Cet ouvrage traite donc de la mise en circulation de ceux-ci dans l'espace familial et dans les espaces commerciaux et associatifs.

Trouver dans le Sudoc

TV et Justice : conférence Congrès Ipecom, université de Santa Maria, Brésil, septembre 2011. Avec Marie-France Chambat-Houllion), Actes publiés en 2012 in Identidades Midiaticas.
« C'est mon choix : Le montage au service de la mise en scène d'un espace public psycho-analytique », Les Cahiers de Champs Visuel.
« …… » in Les bassins de vie et les discontinuités territoriales, Université de Lille1, 1995.
"Des livres et des cendres, Petite psychanalyse au pied du mur", livret de recherche, GERIICO, Novembre 2008.
"Imagin'Art", livret de recherche, GERIICO, Novembre 2007.
"Pol'Art Urbain", Livret de recherche, GERIICO, Octobre 2007.
« Traducteurs dans la société de l'information. Évolutions et interdépendances », META : journal des traducteurs, Volume 49, numéro 2, juin 2004, p. 221-235, Montréal : Presses de l'Université de Montréal, 2004.
"Télévision : les artefacts de la traduction-adaptation, le cas de la sitcom" in Traduction, traducteurs et trahison dans les médias. Actes du séminaire de traduction scientifique et technique en langue portugaise, sous la direction de l'Union Latine et la Commission Européenne, Lisbonne, 2000.
« Identités, rapport au travail et projet professionnel », étude et recherche action mené en interdisciplinarité en collaboration entre les Universités de Lille 2 et de Lille 3, publication d'un livret pédagogique rentrée 2005.
« Histoire de la télévision en région : Lille. Logiques d’acteurs, productions et institution », in, Les Cahiers du Comité d’Histoire de la Télévision, n° 7, De la télévision régionale à la chaîne des régions, décembre 2004.
CEISME © - Plan du site - Contact