CEISME

Sorbonne Nouvelle Paris III

Centre d'Etudes sur les Images et les Sons Médiatiques

 
 
 

Hélène Monnet Cantagrel

Doctorante sous la direction de François Jost
Sciences de l'Information et de la Communication
Année d'inscription : 2010

Cursus universitaire
- Lettres modernes, spécialisation en littérature comparée, Paris IV-Sorbonne.
- 2010 : M2 recherche Médiation culturelle : « Le Monde représenté par CSI », Paris III-Sorbonne nouvelle.
 
Domaines de spécialité
Séries télévisées
Fiction et récit médiatiques
Franchises, transmédia
 
Titre de la thèse
Analyse de la conception de la fiction induite par le format des séries télévisées.
 
Résumé
Dans un contexte où les séries télévisées se voient l’objet des investissements critiques et publics les plus divers et fervents, l’objectif de cette thèse est de s’interroger sur le type d’expérience produit par cette forme de récit, en revenant à sa spécificité télévisuelle. Récit, fiction, la série télévisée est aussi un format, dispositif propre à la télévision, organisant les programmes de leur conception à leur diffusion et leur distribution. A partir de celle-ci et de ses formes franchisées, il s’agira d’identifier ce qui fait un format, sa forme poétique et esthétique.
 
Publications
Articles

2011 : « La Science des Experts », Télévision, "Quelle Culture pour quelle télévision ?", n°2, Paris : CNRS Editions.

La série CSI a, depuis sa création en 2000, connu un large succès mondial et marqué un renouvellement de la série policière, en se fondant exclusivement sur les techniques scientifiques d’investigation. Or, le monde représenté par une fiction est aussi un ensemble de valeurs dont les fondements se situent, pour CSI, dans la tradition américaine puritaine, renouvelant ainsi le projet scientiste.

Commander l'ouvrage en librairie
Trouver l'ouvrage en bibliothèque

 

 

 

2013 : « CSI, de la série au jeu, “a more immersive experience” », Revue TV/Séries, n°3, septembre 2013.

Technique de distribution et d’exploitation commerciale d’un produit, la franchisation est un phénomène croissant dans le domaine des productions culturelles. Mais si l’on peut voir facilement ce qui est en jeu dans le cas d’une marque ou d’une enseigne, qu’advient-il lorsque la franchise porte sur une fiction, un récit ? Comme la série, la franchise est fondée sur une dynamique de variations et répétition. Aussi, à partir des formes télévisuelles et vidéoludiques de CSI, il s’agira de voir comment leur étude peut être révélatrice de la spécificité du récit sériel, dans sa morphologie comme dans sa visée sémiotique et pragmatique.

Article en ligne : http://www.univ-lehavre.fr/ulh_services/Numero-3-Issue-3-septembre-2013.html

Communications

2013 : « Le Châtelet, déjà un Crime Lab »
Journées d’études « Fiction policière historique et série télévisée : Nicolas Le Floch, un “expert” au temps des Lumières ».

Adaptée des romans de Jean-François Parot, la série Nicolas Le Floch située au XVIIIe siècle, n’en propose pas moins une vision policière teintée de procédés relevant des techniques scientifiques d’investigation telles que celles popularisées par la série américaine CSI. A partir d’une identification des topoï du récit scientifique policier, il s’agira de voir quelles stratégies ceux-ci révèlent.

URL : http://www.univ-paris3.fr/journee-d-etudes-fiction-policiere-historique-et-serie-televisee-nicolas-le-floch-un-expert-au-temps-des-lumieres--210095.kjsp

2012 : « La série : fiction, récit, format. L’exemple de Law and Order »
Séminaire Ciné-Séries, un projet de recherche de l’Affeccav, G. Soulez, R. Moine dir., 20 décembre.

L’objet de cette communication est de proposer une analyse des séries à partir de leur spécificité télévisuelle qui amène à les considérer comme un format.

URL : http://www.series.cnrs.fr/spip.php?article49

2012 : « Les Séries HBO : style et qualité »
Colloque international « Qu’est-ce qu’une télévision de qualité ? »
Organisé par le CEISME, en partenariat avec l’INA et le soutien de l’ANR et du Labex ICCA, du 12 au 14 septembre.

A partir de séries reconnues pour leur qualité (Six Feet Under, The Wire), il s’agit d’identifier, en-deçà des contextes et des auteurs, les modalités à partir desquels le style peut être un critère d’évaluation de la qualité d’une série.

URL : http://ceisme.fr/actualites/evenement/televisiondequalite.html

 

2011 : « Le Dénouement de Lost », journée d’études « L’Atelier du feuilleton », organisée par Paris I (CRH/Isor et CHS) et Paris III (CEISME/ANR), 6 mai.

Qu’est-ce qui se dénoue dans une série ? C’est la question qui semble devoir se poser en régime médiatique où, comme le montre l’exemple de Lost, il apparait qu’au dénouement de l’histoire, se substitue celui de la relation de communication entretenue pendant plusieurs années avec le téléspectateur.

Programme : http://chs.univ-paris1.fr/Feuilleton.pdf

 

2011 : « CSI, de la série au jeu, “a more immersive experience” », colloque « Sens et motifs de la récurrence », organisé par Paris IV-Sorbonne, 15 septembre.

 

 

Comptes-rendus

2011 : CR de Les Séries télévisées de J.P. Esquenazi, Télévision, n°2, CNRS Editions.

2011 : CR de « Télévision et justice », n°21 des Cahiers du Circav, Quaderni, n°76, Editions Sapientia.

2012 : CR de New Flows on Global TV d’A. Moran, Les Cahiers de l’AFECCAV, n°4 « Tribulations numériques du Cinéma et de l’Audiovisuel à l’amorce du 21e siècle ».
Disponible en ligne : http://map.revues.org/704
.

CEISME © - Plan du site - Contact